La communion peut être portée aux malades qui le désirent et ne peuvent se déplacer pour participer à la messe. En faire la demande à sa paroisse.

L’onction des malades est le sacrement offert à tous ceux et celles qui sont atteints d’une maladie sérieuse, ou dont la santé commence à être atteinte par la maladie ou la vieillesse. Il peut être reçu, par exemple, à la veille d’une opération chirurgicale importante et risquée.

sacrement des malades 1

C’est le Christ lui-même qui vient visiter le malade et lui donner la force de son Esprit Saint, et le malade a droit à ce réconfort.

Il ne faut surtout pas attendre le dernier moment pour demander à recevoir ce sacrement ! L’onction des malades n’est pas le sacrement des mourants : ceux-ci ont droit au « viatique « , c’est-à-dire à la communion.

Plus d’infos : Questions essentielles : L’onction des malades

L’onction des malades peut être donnée individuellement à la demande des personnes concernées, qui le vivront chez elles ou à l’hôpital, entourées de sa famille ou d’amis. En faire la demande à la maison paroissiale.

Une célébration communautaire a lieu une fois par an, pour les personnes de la paroisse qui le souhaitent.